TABALUGA – Sauve le Monde Vert

108

CHF 4.90

TABALUGA (Jeu PC)

Nur noch 1 am Lager

Art.-Nr.: 108 Kategorie: Stichworte: ,

Produktbeschreibung

Ultra populaire en Allemagne où il est né il y a déjà de nombreuses années, le personnage de Tabaluga est un brin moins connu chez nous, ce qui explique sans doute une arrivée si tardive sur PC. Les présentations seront tout de même rapides dans la mesure où le monde de Tabaluga est tout ce qu’il y a de plus binaire : d’un côté les méchants guidés par le bonhomme de neige Arktos, de l’autre les gentils conseillés par la tortue Nessaja qui fonde de grands espoirs en Tabaluga pour sauver le monde. Arktos projette en effet d’effacer toute trace de verdure sous une épaisse couche de neige. Le jeune dragon Tabaluga est donc chargé de régler la situation et doit pour cela apprendre de nouvelles compétences et traverser plusieurs niveaux afin de trouver son chemin jusqu’à la forteresse de son ennemi.

Test Tabaluga : Sauve le Monde Vert PC - Screenshot 1Voilà le monde que doit sauver Tabaluga.

Tabaluga : Sauve le Monde Vert se présente sous la forme d’un jeu de plates-formes en vue de profil comme il n’y en a plus beaucoup de nos jours, en tout cas sur PC. Le dragon peut sauter, s’accrocher aux lianes ou se débarrasser des ennemis en les frappant sur la tête. Tout ce qu’il y a de plus classique. Plus tard dans l’aventure, il apprendra à voler pendant quelques secondes, ce qui lui permettra d’atteindre des plates-formes un peu plus hautes. Il apprendra également à cracher du feu pour faire fondre des blocs de glace et à retomber un peu plus fort sur le sol pour briser certaines parois. Très classique dans sa jouabilité, le jeu Tabaluga l’est tout autant dans sa progression qui se découpe en chapitres eux-mêmes divisés en sous-niveaux. Chaque chapitre se termine par une confrontation contre un boss et c’est généralement Arktos lui-même qui s’y colle aux commandes de l’un de ses engins. Les autres ennemis du jeu sont pour leur part composés d’animaux ayant un fort penchant pour le froid : ours polaires, manchots, otaries. De bout en bout, le jeu ne s’éloigne donc pas une seule seconde de sa cible principale (les enfants de moins de 8 ans) en proposant à la fois un bestiaire attachant et un univers coloré.

Test Tabaluga : Sauve le Monde Vert PC - Screenshot 2Arktos tente d’éliminer Tabaluga par tous les moyens.

Le titre n’est cependant pas dénué de défauts. Il nous faut notamment souligner la maniabilité qui manque de souplesse. Le dragon répond bien, là n’est pas le problème, mais il dispose d’une telle inertie qu’il est parfois difficile et pénible de le contrôler efficacement. D’autant que les séquences de plates-formes du jeu n’autorisent qu’une jouabilité au clavier, ce qui n’est pas forcément la configuration la plus confortable. Surtout pour un jeune enfant déjà habitué à tenir une manette. Il est heureusement possible de reconfigurer les touches. Les quelques mini-jeux qui interviennent de temps en temps dans la progression permettent quant à eux l’utilisation de la souris. C’est par exemple le cas d’une bataille de boule de neige où Tabaluga doit d’abord ramasser un peu de poudreuse puis viser ses ennemis avec la souris. On voit là que le titre est aussi développé sur DS car les mouvements de la souris sont ceux que l’on effectuerait avec le stylet sur la portable de Nintendo (faire des cercles pour ramasser la neige, puis un trait pour lancer). Au final, Tabaluga ne brille pas vraiment par son originalité, ni par sa réalisation (voir les notes plus bas) mais il pourra largement convenir aux jeunes joueurs qui seront certainement séduits par la quête du petit dragon.